06 06 82 26 76

Voici 3 Clés pour pour booster votre confiance

-Le mot de Valérie Bruat-
La question du célibat a beaucoup évolué ces dernières décennies. Là où ce statut de vie était réservé à la vieille tante acariâtre et au grand oncle original, aujourd’hui on le retrouve de manière généralisé- presque banalisé. Avec la croissance exponentielle des divorces, le nombre de célibataires quinquagénaires a grimpé en flèche. Changement considérable à prendre en compte : il y a soixante dix ans, une personne divorcée à la cinquantaine subissait son célibat sans chercher à reconstruire un couple. Cela semblait « trop tard », « réservé aux plus jeunes ». Virage à 180°, aujourd’hui on cherche à refaire sa vie. Pas question de vieillir seul(e) en ruminant son célibat. On exige une seconde chance. Les propositions de sites de rencontres pour célibataires post-quadra fleurissent, les agences matrimoniales croulent sous les demandes ; bref, il n’y a plus de barrage sociétal à (re)faire sa vie affective « sur le tard ». Et pourtant, après des années de célibat subi, certains finissent par baisser les bras. Abdiquer, pour se protéger de rencontres décevantes. Renoncer, pour ne plus souffrir par d’incessantes remises en question : « est-ce moi le problème ? Qu’est ce qui cloche chez moi ? Ne suis-je pas assez bien pour plaire à quelqu’un ? ». Une forte perte de confiance en soi et un essoufflement de son espérance sont souvent à l’origine de ce deuil prématuré d’une vie à deux. Alors, hauts les cœurs ! Aujourd’hui je vous donne 3 clés pour rebooster votre confiance et garder espoir dans une prochaine belle rencontre amoureuse.

1- Faites le point sur vos apprentissages de vie.

Que vous ayez déjà vécu une voire plusieurs histoires d’amour ou bien que vous ayez toujours connu le célibat, prenez le temps de noter sur une feuille tout ce que la vie vous a appris. Grâce aux multiples rencontres que vous avez faites, grâce à votre parcours professionnel, grâce à vos nombreuses expériences de vie, tristes ou joyeuses, agréables ou désagréables, vous avez grandi. Posez votre regard sur la richesse de votre vie, et tirez-en plusieurs phases d’apprentissages positives « Grâce à…. J’ai appris… ». Tout cela fait de vous une personne intéressante, profonde, vivante, vibrante. Toutes ces expériences de vie et les apprentissages que vous avez su en tirer, ont donné encore plus de valeur à la personne unique que vous êtes.

2- Reconnaissez vos talents.

En revenant sur vos différentes expériences, prenez conscience des ressorts dont vous avez su faire preuve. Là se cachent vos talents. Un talent est une qualité naturelle présente chez vous. Vos talents sont innés, présents en vous depuis toujours ; et c’est pour cette raison que nous avons parfois tant de mal à les repérer. Ils font partie intégrante de notre personnalité, nous les utilisons avec tellement de facilité que c’est bien souvent nos proches qui nous les font remarquer. Rappelez-vous des phrases admiratives, des compliments que vous avez pu recevoir et notez-les sur une feuille. Exemple : générosité, empathie, écoute, sens de l’observation, sens de l’organisation, gratitude, sens de l’accueil, etc.

3- Acceptez vos imperfections.

Il existe une fausse croyance collective qui consiste à croire que pour « avoir droit à l’amour » et être « choisi », il est nécessaire d’être une « belle personne ». Belle dans les deux sens du terme, intérieurement et extérieurement. Cette croyance est certes positive car elle nous pousse à vouloir nous améliorer, mais elle entraine avec elle une autre fausse croyance qui en découle logiquement : « Si je suis célibataire, c’est parce que je ne suis pas une belle personne ». D’où une forte baisse de l’estime de soi. « Je n’ai pas assez de valeur pour être aimé(e) ». Les comparaisons et la mésestime de soi se nourrissent et finissent par nous atteindre dangereusement. Il est essentiel de prendre conscience que ces croyances sont fausses. Complètement fausses. Pour faire comprendre à votre cerveau (et son système de croyance) qu’il est temps de réactualiser cette idée, essayez ce petit exercice très efficace ; sur une feuille, faites deux colonnes, une avec pour titre « En couple et pas une belle personne selon moi », et pour l’autre « Célibataire et une belle personne selon moi ». Puis, classez les noms de connaissances, de proches, mais aussi de personnalités qui vous viennent à l’esprit. Vous remarquerez vite que les exemples sont nombreux pour contrer cette fausse croyance limitante.

Avec toutes vos expériences, vos apprentissages, vos talents et vos imperfections, vous êtes une personne unique et précieuse. Votre célibat est en très large partie lié au hasard des bonnes ou mauvaises rencontres. Votre seule part à vous consiste à vous préparer intérieurement à vivre cette belle rencontre, et de provoquer des situations favorables. Faire partie des membres de l’agence est un premier grand pas ☺


Vous avez une question ?

Vous pouvez nous contacter par téléphone au 06 06 82 26 76 du lundi au vendredi de 10h à 20h.

Formulaire de contact
Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up

Rappel Immédiat

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]